Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 09:25
Article d'Indépendance des Chercheurs :

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/01/27/rapport-aghion-et-recherche-proletarisee.html

Rapport Aghion et recherche prolétarisée

Développer un « marché du travail international de la recherche ». Tel est l'un des objectifs explicitement affichés dans le rapport d'étape sur la « problématique de l'excellence » remis à Valérie Pécresse par la commission que préside Philippe Aghion, professeur d'économie à l'université de Harvard. La recherche est présentée dans ce rapport comme une « activité de production » mondialisée. Au même moment, le Conseil des Ministres du 27 janvier annonce un nouveau renforcement de la « coopération franco-allemande dans les domaines de l’innovation, de la recherche, de l’éducation et de l’enseignement supérieur », manifestement dans le cadre de l'application du Traité de Lisbonne entré en application en décembre dernier, du Processus de Bologne et de la stratégie de Lisbonne adoptée il y a dix ans. Des ingrédients essentiels d'une politique invariablement poursuivie depuis vingt-cinq ans environ et qui a conduit à l'actuelle crise économique, mais que l'on continue à appliquer coûte que coûte. De même, alors que la commision de dix « experts » que préside Philippe Aghion compte notamment trois professeurs en exercice d'importantes universités des Etats-Unis (Harvard, Stanford, MIT), aucune conséquence ne semble avoir été tirée de la crise actuelle du système universitaire US.

 

Pour un rapport remis au gouvernement et qui s'intitule : « L'excellence universitaire : leçons des expériences internationales », accompagné de surcroît d'une présentation avec le titre : « L’excellence universitaire : leçons des expériences étrangères », c'est pour le moins un peu mince. Surtout, si on pense que les « vérités » de ces « spécialistes » conduisent notamment au démantèlement du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et des autres établissements publics à caractère scientifique et technologique (EPST), ainsi qu'à la privatisation de fait de nos universités publiques.


[la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/01/27/rapport-aghion-et-recherche-proletarisee.html ]

Partager cet article

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article

commentaires