Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 09:16

Article d'Indépendance des Chercheurs :


http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/04/08/manuel-valls-et-la-greve-des-cheminots.html

Manuel Valls, grève des cheminots et services publics


Le 8 avril, les médias commentent le désaveu public adressé par le dirigeant et élu du Parti Socialiste Manuel Valls à la grève des cheminots. Valls, qui fut l'un des participants à la rencontre de Bilderberg d'il y a deux ans, se plaint hypocritement du « coût » de la grève mais se montre beaucoup moins bavard sur celui de la casse des services publics. Sous la « gauche plurielle », Manuel Valls fut notament chargé de la communication et de la presse au cabinet du Premier ministre Lionel Jospin, en pleine frénésie de privatisations, de définition de stratégies de démantèlement des services publics et de planification de la casse sociale. Cette politique, commencée il y environ ving-cinq ans, poursuivie depuis par tous les gouvernements et renforcée par la mise en place progressive des structures marchandisées de l'Union Européenne, menace l'ensemble des services publics. Elle correspond également à l'application de l'Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS) de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) depuis 1994. Le samedi 10 avril, une assemblée générale de défense de l'éducation publique, de la maternelle à l'université, est prévue à Paris, au centre Censier.

   [la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/04/08/manuel-valls-et-la-greve-des-cheminots.html ]


Cordialement

Le Collectif Indépendance des Chercheurs
http://science21.blogs.courrierinternational.com/

 

 

Sur le site de l´OMC, on peut y lire:

 

Commerce des services

 

S'étendant de l'architecture au transport spatial, en passant par les services d'audio-messagerie téléphonique, les services constituent la composante la plus importante et la plus dynamique des économies des pays développés comme des pays en développement. Ils ont un rôle vital non seulement en tant que tels mais aussi en tant qu'intrants pour la fabrication de la plupart des produits. Leur inclusion dans les négociations commerciales du Cycle d'Uruguay a conduit à la conclusion de l'Accord général sur le commerce des services (AGCS). Depuis janvier 2000, ils font l'objet de négociations commerciales multilatérales.

 

Nos gouvernements semblent adopter la position du "Comme d´abord et on verra ensuite".

 

Cette entente veut tout simplement démanteler tout service public car ne permettant pas l´enrichissement. Dans leur système, les personnes, leyrs besoins et leurs droits ne comptent plus. Tout est sacrifié `æ la sacro-sainte idéologie du profit.

 

L´AGCS représente la mort à plus ou moins court terme des services sopiaux et de la redistribution des richesses pour un monde plus juste.

 

Robin de Bois est mort.

 

Selon eux, les capitaux ont le droit de circuler sans contraintes mais les personnes n´ont pas les mêmes droits. 

Quand on constate les difficultés imposées par les douaniers qui se comportent comme des dragons assis sur le trésor, on note que les personnes représentent tellement peu dans la tête de nos élites politiques bien pensantes dont la générosité est aussi grande qu´un grain de moutarde.

 

Luc

Partager cet article

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article

commentaires