Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 13:35
Chers tous

suite a cet horrible tremblement de terre qui a fait tant de vicitmes, je me dois d´intervenir.

Comme chretien et humaniste, je peux pleurer avec ces familles qui ont tant souffert lors de ce seisme, en sachant ce que c´est que de perdre un ami. Bref, un peu de compassion nous permet de prier pour que les survivants trouvent la force et la determination de s´en sortir a tous les niveaux de souffrance qu´il est inutile de lister ici et ma pensee va a ces gens qui sont morts dans la souffrance. Et on peut aider dans l´urgence de la situation.

Par contre, je tiens a eviter la pitie qui prend parfois de airs soit de condescencance ou de "je suis beni de Dieu car cela ne m´est pas arrive". En fait, je suis chretien mais je rejete la pensee magique.

Au-dela de ces images sensationelles qui peuvent nous effrayer ou tomber dans la sensiblerie manipulatrice,
que doit-on faire avec cette histoire qui se repete si souvent ?

Nous voila en face d´une double catastrophe:
1- Un tremblement de terre desctructeur
2- Un peuple d´une pauvrete extreme

1- Pour le premier cas, disons le tout de suite que Dieu n´a ren a voir avec cela et qu´il n´a pas voulu cette catastrophe. Les hommes n´ont plus. Ce n´est de la faute de personne. Ce tremblement de terre est tout simplement neutre.  Nous vivons dans un univers en mouvement et les petits humains n´y peuvent pas grande chose. La nature suit son cours en respectant les lois de la physique et elles sont impitoyables. Drewermann nous explique que ce sentiment d´impuissance face a une nature nous depassant genere une angoisse enorme qui aura nourris une bonne pertie de la litterature grecque.

Il y aura toujours des tremblements de terre meme quand les pays sont des paradis perdus comme celui d´Haiti qui se trouve dans les Antilles, un endroit tres actif de la croute terrestre de notre petite planete.

La seule reaction logique serait de quitter pour un endroit moins risque.
La seconde reaction tenant compte de l´attachement subjectif a un lieu, serait de s´y preparer et de construire en tenant compte des problemes du lieu. La plupart des pays nordiques et certains pays asiatiques appliquent bien se procede mais force est de constater que la majorite des gens s´en foutent ou ne peuvent pas en tenir compte.  

2- Pour le second cas, disons le tout de suite, Dieu voudrait bien que ce probleme soit vite resolu et il ne peut rien faire lui-meme. Il en va de la liberte humaine de nous constituer un monde juste. C´est notre responsabilite politique.  Si ce pays vit dans la misere, cela reste la faute premiere de son elite economique qui fotn vivre le martyr a un peuple completement ecrase par une puissante caste mafieuse dominee par une dizaine de familles riche outrageusement riche. Voila la probleme.

Non seulement ce pays est situe sur une famille mais les services sociaux sont inexistants. Il n´y a de systeme de sante universelle bien organisee pour faire face aux problemes et menace de ce pays. Et c´est encore les petits efforts des organismes de charite du monde entier qui vont tout faire, encore faut-il que l´on laisse les avions atterrir... 

Je dis que "Charite bien ordonnee commence par le politique".

Si ce pays avait ete dirige par des politiciens responsables,
* les services d´urgence du pays auraient pu gerer la crise et soigner les gens,
* les maisons seraient construites avec le methodes ant-sismiques requises,
* les gens auraient des emplois bien remuneres,
* les taxes et impots seraient collectes en valeur suffisante pour construire les services sociaux.

Mais ce pays est sombrement dirige par des politiciens irresponsables et corrompus. Un pays ou on torture sans scrupule celui qui denonce un regime injuste. L´Eglise pourrait en beatifier des martyrs dans ce pays, mais on ne sait de quel cote se trouve l´Archeveque de Port-au-Prince. Aurait-il le courage de suivre la voie du Mgr Romero qui merite la saintete ?

Et nous laissons faire cela. Ils viennent nous acheter des armes pour se defendre et on trouve cela normal.

Que pouvons-nous faire en plus de survenir a l´urgence ?
Bon, une personne proche qui a ete en mission a Haiti me dirait que les tontons macoutes de ce regime criminel vont recuperer plus de la moitie de l´aide pour leur proches, il va jusqu´a dire que les aider n´est pas la maniere de resoudre la probleme de fond. Il faudrait que notre aide soit accompagnee des chevaliers templiers pour eviter les detournements et meme les agressions. Au Soudan, on s´en prend de plus en plus aux ONGs venant en aide aux plus demunis.

Je propose d´envoyer son argent a des organismes de defense des droits de la personne dans ce pays et ne pas faire des affaires avec les monstres de ce regime.

Mais au fond, Haiti est un pays parmi tant d´autres ou la misere aurait pu etre evitee et cela releve de la responsabilite des hommes et femmes de bonne volonte, i-e toi et moi.

Finalement, si les chretiens du monde entier passaient plus temps a s´unir pour s´indigner en prenant les risques que cela represente avec courage et ruse, je crois que de nombreuses miseres seraient non seulement resolues mais revolues. De plus, cet engagement la ou se trouve sa misere vaudrait milles temoignages qui seraient occasion de l´Esprit Saint de toucher les gens.

Luc

Partager cet article

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article

commentaires