Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 14:02
Chers tous,

le mouvement des chercheurs bat son plein. En voici donc une mise à jour.

Luc

Repris de [LABOS-EN-LUTTE] Tr : [Prep.Coord.Nat] Proposition de chapeau pour une motion de la Coordination Nationale des Universités

Voici ce qui pourrait être le début d'une motion longue :

"Les passages en force succesifs du gouvernement dans le domaine de la recherche et des universités, et encore il y a quelques jours par l'adoption de quatre décrets sur l'enseignement supérieur, témoignent du manque de considération des milieux dirigeants français et européens envers la science et l'éducation elles-mêmes, que la stratégie de Lisbonne adoptée par l'Union Européenne en mars 2000 assimile à des marchandises. Ils mettent également en évidence la politique générale de liquidation des services publics imposée par l'Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS) de l'Organisation Mondiale du Commerce.

Qu'il s'agisse de l'éducation, de la recherche, de la santé ou d'autres services publics, les citoyens et les agents de ces services se trouvent confrontés à une véritable entreprise de liquidation des acquis de la Libération. Cette volonté stratégique a encore été confirmée par des représentants du gouvernement et de la majorité parlementaire en novembre dernier à Paris, à l'occasion de la réunion européenne d'un important réseau d'influence international. Elle est constante dans les discours du Président de la République, alors que des représentants des multinationales réclament la fin de ce qu'ils appellent le « modèle social français ».

La Coordination Nationale des Universités dénonce le danger mortel pour notre République que comporte la prise du pouvoir de fait par les représentants des grands intérêts privés. Elle appelle l'ensemble des citoyens à se mobiliser pour la défense des services publics et d'une véritable souveraineté du peuple. Elle confirme sa demande d'abrogation du Pacte pour la Recherche et de la Loi n°2007-1199 du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités (LRU). Elle exige une révision globale de la politique progressivement mise en place depuis le début des années 2000 par rapport aux services publics français et à leurs agents. L'éducation et la recherche ne sont pas des marchandises, l'indépendance des enseignants et des chercheurs doit être respectée, les citoyens ont droit à de véritables services publics.

La Coordination Nationale des Universités exige le retrait immédiat des décrets relatifs à l'enseignement supérieur parus au Journal Officiel du 25 avril 2009, ainsi que des dispositions récentes relatives à la mastérisation de la formation des enseignants ou organisant le démantèlement des organismes de recherche publics. Elle exige également le retrait immédiat des retenues de traitement, menaces de sanctions disciplinaires et autres mesures coërcitives qui frappent des collègues mobilisés. Elle se déclare solidaire des mouvements des agents et des usagers des autres services publics."

(fin du texte proposé)


Cordialement

Le Collectif Indépendance des Chercheurs
http://science21.blogs.courrierinternational.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article

commentaires