Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 13:41
Et oui, il n'y a pas une journée sans ne qu'on lise un rapport sur une nouvelle mobilisation contre la hausse du pétrole.
Hier encore les pècheurs français bloquaient les ports ensuite les raffineries. En Angleterre certains journaux font leur première page en accusant le gouvernement de voleur et demandent l'abolition pure et dure des taxes sur le pétrole. On aime bien répéter que les états-uniens paient leur gallon de pétrole moins que la moitié d'ici, mais on se garde bien de dire la vérité, qu'au USA, il n'y a pas de services sociaux dignes de ce nom.

En 5 mois, il faut avouer, le baril est passé de 100 euros à 135 euros, nous avons du subir une hausse de 35 % du coût du baril et qui va payer la note ? C'est nous ! Il n'est pas question que l'on se serve dans les masses de fonds cachés dans les paradis fiscaux. De toute façon, ces gens continueront de se promener avec leurs gros 4x4 rutilants dans les centre-villes sans paraître pour ce qu'ils sont vraiment.

Il y a maintement certaines personnes qui s'en prennent aux compagnies de pétrole. Il faut avouer qu'elles n'ont jamais fait autant de profit. Mais dans certains milieux, il semble grave que les gouvernement collecte des sous mais il n'y a aucun problème que certains d'entre nous amassent des fortunes colossales. Cela cache une idéologie indivisualiste, libérale et capitaliste qui n'a certainement rien de chrétien puisque le Pape a récemment indiqué que cela est un péché très grave.

C'est fini, nous connaissons donc une hausse galopante des prix et tout cela grâce aux merveilleurs mécanismes de l'offre et de la demande que nous avons tous si bien accepté dans nos vies car jusqu'à maintenant cela nous a apporté l'aisance matériel. Tout notre beau monde est vraiment menacé. Il faut le prendre comme tel, ON NE VA PAS REVENIR EN ARRIERE. C'est impossible et ce n'est pas de stupides mesurettes qui feront la différence. Bref, la machine infernale est lancée et il n'y a que les très riches qui ne vont pas en souffrir.

Donc, à grand de médias incapables de nous faire comprendre la vérite, on veut que le gouvernement fasse quelque chose, on veut que les compagnies fassent quelque chose... Mais, ils ne peuvent rien faire. Les gouvernements sont coincés par toutes ses ententes qu'ils ont signés au G7 (décidées à Davos, le vrai gouvernment du monde). Nos governements n'ont plus de réel pouvoir sur les questions les plus importantes.  Alors, imaginer que les entreprises vont modérer leurs transports et moduler leurs profits. Leur refuser cela, c'est s'en prendre à leur raison d'être : faire le plus de profit possible par tous les moyens légaux. Il ne faut pas être surpris que les entreprises réagissent avec violence à tout tentative de les modérer. Nous ne vivons pas dans un système rationnel avec des valeurs humaines comme fondement.

La raison principale pourquoi les choses ne vont pas aller en s'améliorant et tout simplement que la Chine, l'Inde , certains pays d'extrème-orient et l'Amérique du Sud se réveillent. Ils ont besoin de beaucoup d'énergie pour suivre notre exemple. Les USA ont tant tellement voulu imposer leur système à tout le monde et bien voilà, c'est réussis boys, l'idéal américain est lancé et va conquérir le monde avec une poignée de dollars mais ces faucons ne sont pas à défendre la veuve et l'orphelin.  Et j'ai bien envis de séparer les deux syllabes et ne retenir que la seconde ; ils n'ont pas pensé que la planête ne pouvait pas fournir 6 milliards dans ces conditions de médiocrité économique où la seule chose qui compte et de consommer toujours plus. Cela montre que nous avons aucune réelle sagesse. Bref, c'est "new born christians" ont le colt plus près des mains que la Bible. C'est désolant que nos élites politiques vennant des plus grandes écoles n'aient rarement vu plus loin que leur bout de leur nez fourré dans leur poches.


Et moi, et moi,  et moi, ais-je pris mes responsabilités devant cette menace ?

Il faut arrêter de s'en prendre aux autres quand toute cette crise prend sa source dans notre propre attitude de consomateur. C'est une autre version du "Confort et l'Indifférence". Depuis 1973, on a eu le temps de se rendre compte de la stupidité de dépendre du pétrole et de la voiture individuelle. On s'est construit une maison sur des sables mouvants et un plus dans le lit d'une rivière. Et bien on était du pour y gouter. Nous sommes citoyens dans des démocraties et il est de notre devoir d'aller débattre ou d'accepter. Si on accepte, cela signifie qu'on est d'accord et qu'on endôsse avec le système en place. Nous avons peut-être agis comme des autruches en se disant, comme je lis assez souvent, "il n'y a rien là" et on va vite découvrir que c'était juste une petit mauvaise passe à supporter.

Il y a des solutions.

1- Le Québec a l'avantage d'avoir développé l'hydro-électricité. Cela fait que les québecois sont les plus propres des nord-américains. Mais le transport en commun dans ce pays est encore très médiocre et ne peut certainement pas déplacer une famille facilement.
 
2- Installons maintenent des pompes à chaleur au moins air-air, sinon mieux air-sol.

3- Le transport par bateaux, mus par des voiles high-tech et par concentrateurs solaires.

On a besoin de fonds de recherche pour améliorer les méthodes.

Luc



Partager cet article

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article

commentaires