Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 18:40
Premierement,  nous avons achete une vieille Audi 80 avec  le moteur 1.9l TDi de 1994.

Nous entretenons le moteur regulierment pour le conserver au top. 
Pas de fumees noires lors des accelerations car il en sort des produits polluants et cancerigenes.

Nous avons mis deux aimants sur l'admission de carburant. Ils sont fabriques par une compagnie allemande et la paire coute 20 £ / 40 $.

Durant la seconde guerre mondiale, les chasseurs etats-uniens et anglais en etaient equipes. Il y avait certainement de bonnes raisons.

Nous en faisons des tests et pour l'instant, on peut dire que la voiture affiche beaucoup plus de nervosite aux bas regimes. Bref, on a gagne en puissance. Cela, je ne suis pas le seul a l'avoir observe. Mon voisin l'a egalement observe sur ces deux vehicules. On attend encore un peu et on calculera si nous avons connu une amelioration en consommation. On predit 10 %.

Voir le site de Magnofuel:
http://www.maneno.com/

Mon interpretation du systeme: les parafines que l'on trouve dans l'essence sont des molecules avec longues chaines de cabone entourees d'hydrogene. Ces dernieres sont connues pour etre polarisees et donc influencables par des champs magnetiques. Imposer un champ magnetique reviendrait donc a aligner et allonger des molecules normallement prises dans des boules tortueuses. En alignant les molecules, on expose plus l'hydrogene. L'oxygene aura donc un acces plus facile lors d'un melange et l'effort pour casser l;es molecules sera reduit d'autant. Bref, il va en couter moins d'energie pour initier une combustion. Ensuite, la combustion comme telle sera toujours plus facile a entretenir.

Juste par le fait que nous obtenons plus de puissance et probablement plus de couple, cela signifie certainement que nous pourrions nous contenter de moteurs plus petits.

Je crois que  nos gouvernements devraient en imposer la pose pose  a tous vehicules.

Luc

Partager cet article

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article

commentaires