Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 19:57

Colleagues:

The Mathematics Department at the University of Louisiana at Lafayette
has several Ph.D. assistantships available for the spring semester,
2016. Persons interested in working on a Ph.D. from our department
will be assured consideration for these assistantships, provided
they apply through our Graduate School by November 30 of this year.
(Unfortunately, this is somewhat late for international students,
but those students are still encouraged to apply, if not for this
spring, for next fall.) See:

http://gradschool.louisiana.edu/prospective-students

Our graduate student stipends have recently been increased, so
they are now competitive with stipends offered at universities
in the southern United States. Also, extensive construction
has recently been completed, making our campus a more beautiful
and pleasant place.

I have attached a copy of our departmental flyer, giving a summary
of information about our department and its faculty.

In addition to the formal application, I encourage candidates interested
in working with me to also contact me directly.

Best regards,

Ralph Baker Kearfott (rbk@louisiana.edu)

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 02:34

Ma reaction a toute ce scandale monte autour de VAG (Volkswagen, Audi, Bentley, Skoda, Seat, Lamborghini, Bugatti, etc) est <<so what !>>.

La vraies questions: quel est le mal qu'ils ont cause aux gens, a part de leur donner la chance de conduire des voitures de loins et je souligne mes mots de loin meilleures que toutes les japonaises et les koreennes (des etats-uniennes, n'en parlons meme pas).

Je conduit une Audi Turbo-diesel depuis maintenant 11 ans et je puis vous dire que c'est probablement la meilleure voiture de sa categorie et cela de maniere assez frugale tout en se comportant comme une voiture de rallye. Donc le plaisir de conduire est au rendez-vous et je defie les gars avec les pseudo-sports de me suivre dans les courbes d'une route de montagne. L'ete dernier, nous avons atteint les 6 L / 100 km durant notre voyage avec la boite au-dessus, un moteur de 21 ans ayant roule plus de 360 000 km. Soyons serieux, a part Peugeot, tout le monde est jaloux de VW. Je pollue beaucoup moins que tous ces moteurs essence car je la conserve bien ajustee et comme vous allez le lire dans la suite, ma voiture triche pour que je pollue moins et cela ne plait pas a l'APA. C'est le monde a l'envers.

C'est mon boulot de professeur en genie mecanique de vous dire que toute cette histoire est une stupide tentative de couler une des meilleures entreprises du monde en matiere de fabrication de voitures. Bien sur, ils ont mentis mais que fut vraiment le tort. Ils ont donc bien fait de frauder si pour le bien commun. Mentir pour mieux servir et tromper ceux qui ne font pas leur travail, et bien oui, j'accuse encore une fois le gouvernement etats-unien de corruption et je considere que mon gouvernement risque encore de deraper de meme maniere en s'inspirtant une fois de trop de mon voisin du sud.

A propos, les annees passees, quel fut le scandale de grand fabricant koreen qui ne s'etait pas gene de frauder le Quebec allegrement ?
http://cm-prestige.fr/scandale-hyundai-et-kia/

On peut aussi rappeler toutes ces Lexus qui s'emballaient et tuaient leur conducteurs pris aux piege grace a une mediocre conception mecatonique.

Je propose la suite qui resume bien la complexite du probleme.

Et j'ose poser la quesiton qui fache : et si le tort de l'Amerique avait ete de forcer les gens a vivre avec la voiture, la vraie raison de tant de cancer et autres maladies.

Je termine en reprenant les propos du maire de Bogota :

<<un pays riche est celui qui reussis a convaincre les gens riche d'utiliser le transport en commun,

un pays pauvre est celui qui force les pauvres a avoir une voiture. >>

Il me vient comme une soudaine envie de revivre en Europe...

Je reprends le texte d'une bon blog de sante:

Affaire Volkswagen : pas si simple

Chère lectrice, cher lecteur,

Les lecteurs de Santé Nature Innovation qui roulent en Volkswagen se sentent peut-être mal aujourd'hui. Ceux qui envisageaient d'acheter une de ces belles voitures, réputées pour leur fiabilité et leur faible consommation ont certainement des scrupules.

En effet, on savait que rouler en voiture était mauvais pour l'environnement et donc pour la santé.

On apprend aujourd'hui que onze millions de Volkswagen sont équipées d'un logiciel informatique pour truquer les émissions de dioxyde d'azote.

Le dioxyde d'azote est une saleté

Le dioxyde d'azote est une saleté :

C'est lui qui donne l'odeur douceâtre caractéristique des rues polluées par la circulation automobile.

C'est lui aussi qui colore en jaune-orangé l'atmosphère des grandes villes les jours de pollution.

Quand vous regardez la lumière au bout d'un tunnel, en voiture, ou quand vous arrivez par l'autoroute à Paris les jours de chaleur, vous voyez bien ce halo brunâtre si inquiétant : c'est le dioxyde d'azote, dont l'essentiel est lâché par les moteurs diesel.

Ses effets sont nombreux : il irrite les yeux, les poumons, et favorise les problèmes cardiaques. Les enfants des grandes villes souffrent d'asthme et de problèmes ORL (bouche, nez, gorge) à cause de lui. Les personnes âgées décèdent prématurément lors des pics de pollution.

De plus, le dioxyde d'azote se transforme dans l'air en ozone et provoque des pluies acides !

Le scandale est énorme.

Vous reprendrez bien un peu de dioxyde de carbone ?

Maintenant, il faut réfléchir à deux fois avant de renoncer aux Volkswagen diesel ou de « réparer » les moteurs pour les mettre dans les normes.

Les ingénieurs automobiles allemands ne sont pas les derniers des incapables, malgré ce que laissent entendre les journaux.

Aussi bizarre que cela puisse paraître, ces fameux « logiciels tricheurs » installés sur les véhicules ne sont ni de leur invention, ni de celle du diable. Des normes existent aujourd'hui sur plus de cent composants présents dans les gaz d'échappement. Ce sont des logiciels indispensables pour trouver le bon compromis entre consommation de carburant, performances du véhicule, prix et respect des normes. Toutes les voitures sont pilotées par de tels programmes informatiques qui fonctionnent en optimisant les paramètres d'émission en permanence.

Ces logiciels sont même autorisés à tricher pour éviter des dégâts sur les voitures. Le système antipollution est provisoirement désactivé. C'est pourquoi on les appelle « defeat devices », ce que les journalistes traduisent en français par « logiciels tricheurs » mais qui veut en fait dire « systèmes de mise en échec » ou « systèmes de neutralisation ».

Les Volkswagen incriminées sont donc capables de respecter les normes environnementales américaines (ce qui, nous allons le voir plus loin, est une performance étonnante). Cela leur permet de réussir les tests antipollution. Toutefois, Volkswagen a préféré programmer d'autres paramètres lorsque la voiture est en circulation normale.

Pourquoi ? Eh bien, pour réduire la consommation de carburant de ses voitures.

Volkswagen « triche » de manière à brûler moins de diesel

Les émissions de dioxyde d'azote sont la caractéristique des moteurs diesel les plus efficients : ceux qui émettent le moins de dioxyde de carbone, ceux qui font le plus de kilomètres par litre de carburant, émettent aussi plus de dioxyde d'azote.

C'est un phénomène incontournable : une loi de la nature.

Pour faire des moteurs plus efficaces, il faut augmenter le taux de combustion du carburant dans les cylindres.

Cela se fait en augmentant le coefficient de combustion, la température, et en laissant entrer plus d'air dans les cylindres. Votre voiture relâche moins d'hydrocarbures mal brûlés (fumée noire), elle a un meilleur couple, c'est-à-dire la force pour accélérer, elle consomme moins… mais elle produit aussi plus d'oxydes d'azote.

Les voitures diesel de mon enfance

Dans mon enfance, les moteurs diesel se reconnaissaient à leur bruit de tracteur, à leur très lente accélération et aussi à l'épaisse fumée noire qui sortait de leur pot d'échappement.

Les moteurs diesel ne brûlaient qu'une partie du carburant. Les déchets de combustion étaient évacués vers l'atmosphère et nos poumons. Parmi eux, énormément de dioxyde de carbone et de monoxyde de carbone, le terrible gaz tueur qui faisait tant de morts dans les foyers se chauffant au poêle à charbon.

Grâce à une meilleure conception des chambres de combustion dans les cylindres, les actuels moteurs diesel sont plus efficients : le carburant brûle beaucoup mieux. Les nouveaux moteurs diesel ne produisent donc plus de fumée noire ni de monoxyde de carbone.

Les voitures diesel actuelles ne sont donc plus ces « camions » poussifs couverts de graisse noire à l'arrière. Ce sont des voitures aussi performantes, si ce n'est plus, que les voitures à essence. Je roulais hier derrière une Volkswagen Touran diesel, sur de petites routes de campagne. Elle fonçait comme une bombe, et j'avais beau plisser les yeux, je ne voyais pas la moindre trace de fumée sortir de son pot d'échappement ! Sa carrosserie brillante était propre comme un sous neuf.

Quel étonnement !

Mais voilà…

Deux poisons qui s'annulent entre eux

Le « problème » de ces nouveaux moteurs diesel est qu'ils n'émettent pratiquement plus de monoxyde de carbone, le poison mortel dont nous avons parlé plus haut.

Or, ce monoxyde de carbone avait une utilité : au contact du dioxyde d'azote, il le transforme en simple azote, un gaz inoffensif (l'air qui nous entoure contient naturellement 70 % d'azote).

Les vieux diesels produisaient donc un poison (le monoxyde de carbone) qui permettait de réduire un autre poison, le dioxyde d'azote.

Faut-il pour autant revenir aux anciens moteurs diesel qui sentaient si mauvais ? Evidemment non.

La solution à privilégier reste d'aller à pied, à vélo ou en trottinette.

La tricherie des ingénieurs de Volkswagen a consisté à produire des moteurs puissants produisant peu de dioxyde de carbone mais beaucoup de dioxyde d'azote, alors qu'ils prétendaient aux autorités que leur voiture faisait le contraire. Ils ont même programmé leur logiciel pour que le moteur fonctionne différemment pendant les tests et sur les routes.

C'est grave, parce que c'est malhonnête. C'est aussi très dangereux (et coûteux) de violer la loi.

L'action Volkswagen a perdu un tiers de sa valeur. Le président Martin Winterkorn a démissionné. Toute l'industrie allemande est salie par cette affaire.

Mais d'un point de vue purement environnemental, ce qu'ils ont fait est neutre.

Bien sûr, leurs voitures, aussi propres soient-elles par rapport à celles d'autrefois, polluent toujours.

C'est une loi de la thermodynamique que toute combustion provoque des émissions.

Si vous voulez réduire la pollution, l'urgence est d'arrêter d'utiliser les voitures, de favoriser le travail à proximité du domicile, d'envoyer les enfants à pied à l'école, d'arrêter de prendre des avions dans tous les sens dès qu'il y a trois jours de vacances, etc., etc.

Les normes américaines d'émission de gaz d'échappement

Le logiciel truqueur de Volkswagen a permis la commercialisation aux Etats-Unis de 500 000 voitures qui dépassent les normes d'émission de dioxyde d'azote par un facteur allant de cinq à trente-cinq.

Bizarrement, les mêmes véhicules sont dans les normes quand il s'agit de l'Europe.

Les normes européennes sont-elles laxistes ?

Non. Ce sont les normes américaines qui sont impossibles à respecter pour les petites voitures.

Aucune marque autre que Volkswagen ne proposait de voitures diesel à quatre cylindres aux Etats-Unis. Le PDG de Chrysler a même expliqué qu'il était furieux contre ses ingénieurs qui lui disaient qu'ils ne pouvaient pas produire des voitures dans les normes. « Puisque Volkswagen le fait, vous pourriez bien le faire aussi ! », leur disait-il [1]…

On sait maintenant comment Volkswagen réalisait ce « prodige ».

Et pour cause : ces normes n'ont pas été fixées pour protéger l'environnement. Leur but était de nuire à l'ascension irrésistible du groupe européen Volkswagen, qui est passé en juillet 2015 au rang de premier constructeur mondial [2], et dont la spécialité est justement… le moteur diesel.

Aujourd'hui, les autorités américaines se frottent les mains de pouvoir imposer à Volkswagen une nouvelle amende record, qui peut monter jusqu'à 18 milliards de dollars.

Cela me fait donc bien rire que les politiques et médias européens emboîtent unanimement le pas aux Américains sur cette affaire, sans réaliser qu'ils sont les dindons de la farce.

Pour respecter les normes américaines, il faut polluer plus !

Ironie du sort : le résultat de ces normes absurdes est que l'automobiliste américain est obligé d'acheter un modèle diesel puissant et à forte consommation, car ce sont les seuls qui respectent les « normes ».

En effet, il n'y a qu'à partir d'une certaine consommation de carburant qu'il devient rentable pour l'automobiliste de disposer d'un système de catalyseur antidioxyde d'azote, et ainsi de respecter les normes environnementales !

Il existe en effet un système, la technologie « AdBlue », qui injecte de l'urée dans les gaz d'échappement. Il est installé sur les camions, tracteurs, et sur les voitures diesel à grosses cylindrées. Cela réduit la teneur des gaz d'échappement en oxydes d'azote, qui se transforment en azote et en vapeur d'eau. Le taux de conversion est de 85 % et même 98 % sur certains moteurs [3].

Cela coûte environ 1500 euros par voiture. Il faut recharger le système régulièrement. Enfin, AdBlue réduit le dioxyde d'azote mais pas les centaines d'autres gaz émis par les voitures.

Croyez-moi, il ne faut pas chercher : redécouvrez les joies de la marche à pied, du vélo, de la trottinette. Organisez-vous pour minimiser vos distances de transport. Cultivez les loisirs locaux, l'économie locale. Ce sont les seuls moyens réels de pouvoir continuer à respirer un bon air.

De plus, croyez-moi encore, chaque heure que vous passerez en moins dans une voiture sera autant de gagné pour d'autres activités bien plus saines et constructives.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 18:24

HEALTCARE :

I do not want free health care; I want afordable health care for everyone. The best way to do it is still Universal Health Care managed by the government, paid from income taxes.

SERVICES :

I do not want all services for free to satisfy my pleasures; I want a society where we have access to all the required services to live a good life. This means to have the government identify and manage all the essential services and make sure everyone are entitled. This means that the government will pass laws which keep those affordable and this means finding enough income taxes to pay for it.

EDUCATION :

I do not want education to be only useful, meaning sold to the sole interests of companies; I want education that fosters citizens, curious minds and the sense of initiative. I want education that values knowledge in all its forms: arts, sciences, music, history, philosophy, theology, etc

RELIGION :

I do not want religion to be controling people to become well-behaved courtisans of the authority. I want religion to construct a world based on Love of the neighbour. This means people can have the full freedom of deciding the best way to love and to related to each other.

WORK :

I do not want money for doing nothing; I want to have a good job that pays for a normal lifestyle.

The best way is to make sure the minimum wage is sufficient to live in a metropolis like Paris, London, New York City or Tokyo. This means working between 35 and 40 hours a week so I can take car of my family and my community.

BUSINESS :

I do not want businesses to be unprofitable. I want a liberal system which easily allows me to start my own activity to earn well with it. This means to be able to pay their fair share of taxes and be left enough time to become profitable.

CORPORATION :

I do not want big corporation to rule to world. I want a political system that protects us from monopolies and the corruption which usually follows. I want those corporations out of the regulatory and political process. I want them accountable for all their acts and this means criminally as well.

TRANSPORTATION :

I do not want five cars, two yachts and a private jet. I want to live in a world that does not destroy itself with the wrong transportation choices. A rich country is a country that convinces its wealthy people to use mass transportation and a poor country is a country that forces its poor people to buy a car. This means investing in the infrastructures that provide for good afordable efficient rapid transportation where we can still share the planet.

DEMOCRACY :

I do not want election where I always get the result I want; I want my vote to count.

GOVERNMENT :

I do not want government that does everything I want or make their own decisions according to a secret agenda; I want a government that foster debates on all subjects, defend what the people need and can be made accountable.

FUNDING :

I do not want the middle-class or the wealthiest people to pay for everything; I want everyone to pay their fair share.

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article
9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 15:18

En 2006 et 2009, le prix du baril de petrole etait au meme niveau qu'aujourd'hui en 2015.

Voir: http://www.actualitix.com/evolution-du-prix-du-baril-de-petrole.html

 

A ces epoques, le monde des petroleuses se portait super-bien et les medias nous montrait un ciel radieux. Tout a coup, le cours a presque double montant a $ 110 le baril, causant une crise dans le monde industriel et dans la population prise en otage par les "regles du marche". On ne presentait que le point de vue que de quelques previlegies et on montrait des PIBs en nette croissance (Terre-Neuve et Alberta). Tout cela appuye par une politique tres partisane imposee par le gouvernement Harper au Canada qui ne favorisait que le tout petrole de l'Alberta et le tout automobile de l'Ontario. Mais encore, tout allait bien et Terre-Neuve degageait de bonnes taxes en surplus. Qu'en ont-ils fait ? Ils ont tout depense en vue de certaines entites obscures, tout en coupant la fonction publique. Les riches (souvent arrives d'ailleurs) sont devenus plus riches et la classe moyenne locale s'est en fait retrecis car beaucoup de gens ont ete mis a l'ecart de cette manne.

 

Du point de vue de l'Universite, les petroleuses engageaient nos finissants et stagiaires a tour de bras. Quelle chance !

 

Terre-Neuve et l'Universite ont joue le jeu facile de tout mettre leurs oeufs dans le meme panier. Ils ont refuse de diversifier et de mettre de cote pour les jours plus sombres ou meme de favoriser l'emergence de nouvelles activites. Cela releve de l'incompetence et de la malhonnete qui est rampante a Terre-Neuve et dans l'Universite. Cela devient difficile a critiquer du fait de la loi de silence qui s'impose.

Maintenant, le prix du baril est descendu a un niveau bien plus bas et a atteint le prix de 2006/2009 evoluant autour de $ 55 a 60. Une chance pour les industriels de Montreal et de Vancouver et pour les consommateurs qui respirent un peu. Cette reduction resulte de l'ouverture des vannes en Arabie Saoudite commandee par l'OTAN pour freiner les elans de la Russie dans leur prise de controle de l'energie en Eurasie (que la propagande vulgaire ne cesse de montrer comme le mechant). Ainsi, les gouvernements, les petroleuses et les medias prives a leur solde, nous dramatisent la situation et tout semble s'etre arrete et tout semble justifier encore plus d'austerite. Rien ne va plus, mais pour quelques-uns seulement, pour quelques previlegies qui de tout facon en ont mis tout plein dans leurs comptes offshore.

 

A notre Universite, on se retrouve avec plusieurs finissants sans travail (mais ils etaient bien cavaliers, mes etudiants, et disant facile, je vais aller travailler a Houston ou Calgary avec un gros salaire). La reponse du gouvernement: on coupe 1400 emplois et 20 millions de moins pour l'Universite. Cela ne sert que pour, encore une foi, demanteler le service publique et passer plus de fric aux pauvres entreprises de petrole qui se sentent bien mal.

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 16:05

Over 90% of American homes have microwave ovens used for meal preparation.

Microwave ovens, originally sold as “Radaranges,” use technology that passes electromagnetic waves through food, exciting the molecules and causing them to move and heat up as they respond to the microwave radiation.

 

 

Microwaves are electromagnetic energy that travel at the speed of light. The magnetron in the microwave oven produces wave energy. This wave energy converts polarity of molecules from positive to negative. This polarity changes millions of times every second in the microwave oven. These microwaves bombard the food molecules and makes the polarized molecules to radiate at the same frequency millions of times every second. This friction heats up the food and also causes ‘structural isomerism’, that is, structural damage of the food molecules.

A Swiss study led by biologist and food scientist Dr. Hans Hertel identified the effects of microwaved food. For eight weeks, eight people lived in a controlled environment and intermittently ate raw foods, conventionally cooked foods and microwaved foods. Blood samples were tested after each meal. The microwaved food caused significant changes in blood chemistry.

 

Hans Hertel, a Swiss scientist, states:

“There are no atoms, molecules or cells of any organic system able to withstand such a violent, destructive power for any extended period of time, not even in the low energy range of milliwatts… This is how microwave cooking heat is generated – friction from this violence in water molecules. Structures of molecules are torn apart, molecules are forcefully deformed (called structural isomerism) and thus become impaired in quality.”

You might wonder why food is often unevenly heated when taken out of the microwave. The uneven heating occurs because microwaves work with whatever water molecules are present, and since not all areas of food contain the same amount of water, heating becomes uneven.

Another study at Stanford University investigated the effects of microwaving breast milk. One of the head scientists said “Microwaving human milk, even at a low setting, can destroy some of its important disease-fighting capabilities.” They claimed that besides heating, there were many other disturbing alterations in the milk

In early 1991, a lawsuit was filed against an Oklahoma hospital after a patient died from receiving blood that was heated in a microwave oven.

In Russia, microwave ovens were banned in 1976 because of their negative effect on health and wellbeing.

Facts: 

  • Eating food processed from a microwave oven causes permanent brain damage by “shorting out” electrical impulses in the brain.
  • The prolonged eating of microwaved foods causes cancerous cells to increase in human blood.
  • Minerals, vitamins, and nutrients of all microwaved food is reduced or altered so that the human body gets little or no benefit.
  • Microwaved foods cause stomach and intestinal cancerous growths (tumors). This may explain the rapid increased rate of colon cancer in America.
  • The prolonged eating of microwaved foods causes cancerous cells to increase in human blood.
  •  Continual ingestion of microwaved food causes immune system deficiencies through lymph gland and serum alterations.
  •  Eating microwaved food causes loss of memory, concentration, emotional instability, and a decrease of intelligence.
  •  Microwaving milk and cereal grains converted some of their amino acids into carcinogens.
  • Thawing frozen fruits converted their glucoside and galactoside containing fractions into carcinogenic substances.
  • Extremely short exposure of raw, cooked or frozen vegetables converted their plant alkaloids into carcinogens.

In Comparative Study of Food Prepared Conventionally and in the Microwave Oven, published by Raum & Zelt in 1992, it states:

“Production of unnatural molecules is inevitable. Naturally occurring amino acids have been observed to undergo isomeric changes (changes in shape morphing) as well as transformation into toxic forms, under the impact of microwaves produced in ovens. One short-term study found significant and disturbing changes in the blood of individuals consuming microwaved milk and vegetables. Eight volunteers ate various combinations of the same foods cooked different ways. All foods that were processed through the microwave ovens caused changes in the blood of the volunteers. Hemoglobin levels decreased and overall white cell levels and cholesterol levels increased. Lymphocytes decreased. Luminescent (light-emitting) bacteria were employed to detect energetic changes in the blood. Significant increases were found in the luminescence of these bacteria when exposed to blood serum obtained after the consumption of microwaved food.”

The bottom line is that microwaves cause cancer and other diseases. They destroy the goodness in our food and weaken our bodies. Ultimately, we should all be thinking about permanently getting rid of them.

 

Tom Valentine Report on Swiss Study (part 1) http://chetday.com/microwave.html

Part 2 of Valentine Report http://chetday.com/microwave.html

Write up of Russian and Swiss Studies http://www.relfe.com/microwave.html

Perceptions: Russian Microwave Study Reports by William Kopp
http://www.mindfully.org/Food/Irradiate-Micr…

PubMed:Use of Luminescent Bacteria for Rapid Screening –http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17641630

http://www.suite101.com/article.cfm/consumer…

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 15:39

Passant en septembre à 13 % d'opinions favorables dans le baromètre TNS Sofres/Le Figaro Magazine, François Hollande détient désormais ce record pour tous les instituts de sondage

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/04/francois-hollande-devient-officiellement-le-president-le-plus-impopulaire_4482376_4355770.html

 

Je croyais les francais plus rationels. 

 

Au Quebec, nous avons vire deux fois le PQ, un gouvernement quasi-socialiste dont la performance etait superieure, pour des raisons factices a coup d'effets specieux fournis par des medias prives, complaisants envers une vision capitaliste conservatrice. Les gens de droite en font des enormes et ca finit par passer. La preuve que la corruption a le dernier mot quand les medias ont la memoire courte et ne proposent pas d'analyse. 

 

Les vrais problemes viennent des financiers qui vident notre monde de ses richesses avec des fraudes economiques enormes, qui cachent le fric dans des paradis fiscaux relayes par des pieuvres comme La City et qui promettent des emplois fictifs qui de toute facon sont delocalises en pays ou on exploite des esclaves, qui nous fonc rever de consommation a outrance, qui nous font tout jeter au point de menacer dix fois la survie de l'humanite; tout cela legalise dans des traites bien au-dessus de nos democraties bien neutralisees. Le reve quoi, le reve americain. "Bullshit" que diraient les gens aux USA.

 

Comment voulez-vous que les gouvernements de gauche reussissent a faire le menage comme l'a fait l'Icelande? Il faudrait avoir du courage politique et oser faire face aux menaces directes que subissent tous nos politiciens honnetes. Et pourtant, le presque socialiste Obama a reussis a ameliorer un peu la situation des gens ordinaires dans son pays meme s'il est lui aussi le president le moins populaire. 

 

Ils sont fous ces romains car on voit le declin de l'Empire. 

 

Dr. Hillard dirait que cela fait partie de la fin programmee des etats-nations et les evenements en Ukraine nous montrent que la Balance du Pouvoir quitte definitivement les pays Europeens ou l'Amerique. 

 

Qu'allons-nous faire avec tout cela? Resister !

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 21:08
Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 16:47

Before we start on the subject, I would like to recommend that you never keep your food products into their plastic wrapping since plastic is the perfect place for bacterias. Plastic wrapping also change the taste. This is how you can recognize the excellent chees makers: the ones that do not use plastice wrappings.

Now, lets discuss the main topic: foods that we should keep outside the refrigerator.

Refrigerators are large consummers of electricity so if we can live with smaller machines then it will surely help the environment.

Some foods never belong in your refrigerator and here is the list of the ten most important.

POTATOES

Keeping a potato in the cold temperature of your refrigerator will turn its starch into sugar more quickly, so that you'll be left with a sweet, gritty potato and no need for more sugar which fuels so many health problems. Instead of putting potatoes in the fridge, store them in a paper bag in a cool -- not cold -- place. Assuming you don't have a root cellar -- the ideal place for potatoes -- store them in a dark place, like inside your pantry. Paper bags work better because they're more breathable and the potato won't rot as fast. We suggest that you store potatoes at a temperature as close to 15 degrees as possible. Like all vegetables, they need to avoid light and heat and you just store it in a recycled paper bag (PLEASE, it is urgent to respect the four Rs: RECUPERATE, REUSE, RECYCLE and REPAIR). 

TOMATOES

Tomatoes will lose all their flavor in the fridge. The cold air in the fridge stops the ripening process, which gives tomatoes more flavor. The fridge will also alter the texture of the tomato. The cold temperature breaks down the membranes inside the fruit walls, turning it mealy. Keep tomatoes out in a bowl or basket on the counter.

BASIL

Basil is a marvel for healthy and tasty cooking. It will wilt faster if left in the fridge, and it will also absorb all the smells of the food around it. It's better to keep it out, sitting in a cup of fresh water, like cut flowers. If you want to store basil for a long time, we recommend blanching it and then freezing it.

ONIONS

It is well known that onions give their taste to everything in the frige. If you put onions in the fridge, the moisture will eventually turn them soft and moldy. Keep them in a cool, dry place. Just keep your onions separate from your potatoes; when stored together, both deteriorate faster.

GARLIC 

It is well known that garlic is like onions and give their taste to everything in the frige. Eventually, garlic will start to sprout in the fridge, and it may also get rubbery and moldy. You should instead keep garlic in a cool, dry place.

AVOCADO

If you want avocados to ripen, definitely don't put them in the refrigerator. Avocado always come too hard and are harvested younger then it should, so leave them aside for some times and their taste will only improve. 

BREAD

You refrigerator will dry out your bread quickly and it will loose not only its texture but its freshness. We keep bread out on the counter or in the freezer for long periods of time. The better thing is to live near a real bakery (yes, I know, like in France) and purchase your fresh bread "du jour". You should at least keep bread that you will eat within four days out of the frige, to be sliced when you're ready to eat it, and you should freeze the rest to thaw and eat later. Bread in the freezer should be wrapped so it retains its moisture, and when you remove it from the freezer, you should let it thaw slowly and completely before eating or toasting. When the bread is dry and hard, make it moist by splashing some water onto it and put it to the oven for a little while and it will come back very smooth (but again breads being very fluffy means that they have added extra gluten and this is really not healthy; stay away from all industrial white sliced bread). 

OIL

You should store olive oil and most oils in a cool, dark place, but not in the fridge, where it will condense and turn to a harder, almost butter-like consistency. Anyway, oil does not really decay over periods of times such as weeks as long as light is not effecting it. 

COFFEE

If you leave coffee in the refrigerator, it will lose its flavor and actually take on some of the odors in the fridge. You should store coffee in a cool, dark place, where it will retain its flavor and freshness. You can store larger quantities of coffee in the freezer, however.

HONEY

The miracle element which never rots outside and can last forever. This produce of the bee industry (why can't human produce such good processed food themselves ?) brings so many nutrients which contribute to taste and health so much. So, I repeat, it does not rot, so there's no need to store honey in the fridge or anywhere special -- it will stay good basically forever if you simply keep it tightly sealed. Keeping honey in the refrigerator will just cause it to crystalize (perhaps just good for a scientific experiment to explain some concept to your children).

-------------

And here is the encore ! Lets talk about the famous butter. 

BUTTER 

One of the most-discussed foods is butter. It has been long debated whether or not and how long to keep butter out of the refrigerator. Butter straight from the fridge is too hard to spread. As with many culinary debates, there's not really a cut-and-dried answer and perhaps the answer again lies in France. I happen to live with a Frenchwomen so. According to the USDA (are they really a reliable source of health information when we know the corruption by the big companies), you should store butter in its wrapper in the fridge and keep butter out only for 10 to 15 minutes before spreading it, but I have friends who have lived with butter stored in the normal cupboards for decades without any issue. Some excellent restaurant chefs do the same as my friends and will call hereritcs, people who do otherwise. Because butter is made from pasteurized milk, the chances of contamination are very low. There's always a risk, however there is risk with everything and burning butter is surely much more dangerous. Salted butter, because of its salt content and water dispersion, runs a lower risk of spoiling and its salt helps keep bacteria away (if weak bacterias occupy the space then lyseria and other dangerous ones will never have a chance to exist).

While there may not be a definitively right or wrong way to store butter, there are certain foods that are much more straightforward. 

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 16:37

Dans notre quête du bonheur, trop souvent, nous mettons nous-mêmes des obstacles sur notre propre chemin. 

 

Voici 15 habitudes que les gens peuvent avoir, et qui ruinent leur propre bonheur et celui des autres. Elles concernent nos relations humaines car chacun le sait, non seulement l'enfer c'est la autres, le paradis c'est aussi les autres: 

✔ Le commérage. Si vous êtes heureux avec votre propre vie, pourquoi se soucier de ce qui se passe chez les autres et colporter des choses négatives sur les autres ?  La seule chose que cette habitude produit, c’est de vous rendre aigre, piteux et jaloux. 

✔ Se mêler des problèmes des autres. Les gens qui ne peuvent pas s'empêcher d'interférer avec les affaires des autres le font souvent parce qu’ils souffrent du vide de leur existence, qu’ils cherchent à combler de cette manière. Nous ne pouvons jamais avoir toutes les cartes pour analyser les difficultés alors il est préférable d'écouter quand une personne ose se confier. 

✔ Penser négativement. Certains passent leur temps à se plaindre de tout et de tout le monde, tandis que d’autres, plus optimistes, voient toujours le verre à moitié plein. Se concentrer sur le positif permet de se sentir mieux dans les situations délicates, tout en restant réaliste sur ce qui mérite vraiment d'être amélioré. 

✔ La jalousie. Les gens heureux ne se comparent pas avec les autres parce qu’ils se satisfont de ce qu’ils ont et réussissent, et ils prennent du plaisir à célébrer les réussites de leurs amis.

✔ Rechercher l'approbation des autres. Les gens heureux n’ont pas besoin que les autres leur reconfirment leur valeur personnelle ou leurs réussites. Ils savent ce qu’ils valent et ils ne se soumettent pas aux attentes (toujours subjectives et irréalistes) des autres, ce qui leur permet de se concentrer sur leur développement personnel.

✔ La vengeance. Au lieu de chercher la vengeance, les gens heureux essayent de solutionner les problèmes. Ils se concentrent sur les questions à résoudre et pardonnent à ceux qui les ont offensés. La meilleure vengeance est de vivre une bonne vie et de rester généreux avec les autres.

✔ Garder du ressentiment. La seule chose que l’on gagne avec le ressentiment, c’est l’augmentation de sa propre tristesse. Apprenez à lâcher prise, spécialement pour les choses que vous ne pouvez pas changer, et qui appartiennent au passé.

✔ Vouloir avoir raison à tout prix. Problème des gens très intelligents qui ont trop d'ambition. Il est important d'exposer votre point de vue de manière respectueuse et d'écouter celui des autres tout autant. La discussion doit aller dans les deux sens pour un échange fructueux. Sachons avoir l'humilité d'accepter d'apprendre de toute personne. En discutant indéfiniment pour essayer de convaincre les autres, vous ne faites que tenter de redorer votre ego. Cessez d’imposer votre point de vue, ou de croire que vous savez mieux que les autres : chacun vient de quelque part.

✔ Avoir des attentes sur les autres. Un des plus grands défis de l’existence est d’accepter les gens tels qu’ils sont réellement. Il importe de rester réaliste. Tester les gens pour démontrer leurs valeurs our pour constituer un dossier des remontrances ne peut briser des relations fragiles et délicates. Vous vous sentirez plus serein lorsque vous comprendrez que vous ne pouvez pas changer les gens.

✔ Ignorer les problèmes personnels. Seuls les gens malheureux ignorent les problèmes quand ils surviennent. Se cacher la vérité ne peut qu'agraver les situations délicates. Malheureusement, plus vous ignorez le problème, et plus il devient important.

✔ Croire que le bonheur est ailleurs. Le vrai bonheur est ici et en vous avec les gens que vous aimez. Vous seul avez le pouvoir de voir les choses sous un angle positif et de percevoir votre bonheur. Aucune possession matérielle ne pourra jamais vous rendre heureux. Il reste que le bonheur viendra si vous êtes déjà satisfait ou en paix avec vous-même.

✔ Trop réfléchir. L’excès de réflexion produit des problèmes à partir de rien et mène à des désaccords entre les personnes. On peut en venir à tourner en rond. Sur-analyser les situations et les évènements ne conduit qu’à produire du stress et de l’anxiété, et jamais de décisions rationnelles.

✔ Vivre dans le passé. Le passé est le passé et vous ne pouvez plus changer quoi que ce soit. Les bons moments sont passés mais cela n'empeche pas d'en vivre d'autres et les souffrances anciennes doivent servir a eviter de commettre les memes erreurs. C’est dans le présent et l’avenir que l’on peut construire son bonheur.

✔ Suivre le troupeau. Les gens heureux ont confiance en eux. Ils ne sont pas des suiveurs, mais plutôt des guides.

✔ Prendre les choses personnellement. Lorsqu’une personne vous adresse un commentaire, sachez prendre du recul, et éviter de sur-analyser ce qu’elle vient de dire, mais laissez-la plutôt expliquer sont point de vue. C’est à vous de décider comment vous interprétez la critique et elle peut devenir constructive. Pensez à ce que vous pourriez apprendre en examinant les choses sous un angle différent du vôtre, lorsque vous considérez que les critiques sont constructives. Les gens sont rarement en complot contre nous.  

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 16:09

The great energy deception. 

 

People speaking against wind mills and solar panels have started to claim that they cost more then an equivalent MW power station and their construction generates more greenhouse gazes. This is actually not true and also a very dishonest expression missing the facts. In fact, construction of one coal fired or petrol fired power station vs the same power wind farm, the costs will be lower for the power station but in effect, the power station site construction is involving much more machinery and site preparation, thereby leading to much more greenhouse gazes. In the design, construction and operation of wind mills, solar panels or even electric motors, the cost for CO2 capture and return to the ground is included. The petrol related projects for producing power at large scales for electricity generation or in small packages like in vehicle engines never included and continue not to include a complete cost and impact analysis where CO2 capture is taken into account. This is what ios wrong with the way we do analyse these projects. 

Repost 0
Published by Luc Rolland
commenter cet article